Logo SFP

Histoséminaires Carrefour Pathologie 2014

Histoséminaires de Carrefour Pathologie 2014

Vous retrouverez ci-dessous les lames numérisées des 3 histoséminaires organisés par la SFP lors de la dernière session de Carrefour Pathologie.
Ces histoséminaires sont en accès pour les membres SFP à jour de leur cotisation.
 

PATHOLOGIE THYROIDIENNE

Lundi 17 novembre 2014, 8h30 - 10h30
Organisé par Serge GUYETANT, CHRU de Tours
Lames numérisées et présentation PowerPoint accessibles en ligne

Objectifs : A partir d’observations tirées de la pathologie courante, cet histoséminaire de pathologie thyroïdienne portera sur les situations où le pathologiste peut se trouver en difficulté : variantes tumorales dont l’identification est importante, images trompeuses et pièges à connaître, entités dont les critères diagnostiques ont évolué. Une attention particulière sera accordée aux nouveaux outils du diagnostic et à la place qu’il faut leur donner en 2014.
Téléchargez le hand-out
 

PATHOLOGIE TUMORALE DU PERITOINE

Mardi 18 novembre 2014, 8h30 - 10h30
Organisé par Jean-Christophe SABOURIN, CHU de Rouen
Lames numérisées et présentation PowerPoint accessibles en ligne

Objectifs : La pathologie du péritoine est diversifiée et parfois peut entraîner des difficultés de diagnostic. Par la présentation de 8 cas anatomocliniques caractéristiques, l'histoséminaire illustrera les principales lésions péritonéales tumorales du péritoine rencontrées dans la pratique quotidienne de l'anatomie pathologique chirurgicale.
La présentation histologique de plusieurs formes de tumeurs primitives et secondaires du péritoine et de leurs diagnostics différentiels a pour but d'aider le pathologiste à reconnaître ces entités et ainsi d'éviter les pièges que ces lésions pourraient entraîner.

PATHOLOGIE DU MEDIASTIN

Mercredi 19 novembre 2014, 8h30 - 10h30
Organisé par Marie-Christine COPIN, CHU, Lille
Lames numérisées et présentation PowerPoint accessibles en ligne

Objectifs : Les différentes observations choisies couvrent les pathologies tumorales les plus fréquemment observées au niveau du médiastin. Elles permettront d’aborder les diagnostics différentiels en insistant sur les risques d’erreurs diagnostiques sur biopsie à l’aiguille et la nécessité de tenir compte du contexte clinique et de la localisation précise de la tumeur.
Téléchargez le hand-out


 

Nous adhérons aux principes de la charte HONcode

Dernière mise à jour de la page: